LA TRAHISON ET L'ISLAM

biba
mar. 03 janv. 2017
559
Sngal

 Dieu, le Très-Haut, dit aussi :
(Dieu n'aime pas quiconque qui est traitre et mécréant) (Coran XXII, 38).
 Et aussi : (Dieu n’aime pas ceux qui trahissent) (Coran VIII, 58).
Selon la voie morale islamique, la trahison est l'action qui mène à la destruction et à la perte de la société, à ce qui cause de difficiles problèmes pour les gens, à ce qui démolit la confiance des gens les uns aux autres. C'est une action qui peut conduire à détruire toute la Nation, lorsqu'elle se trouve dirigée par des traitres.
C'est pour ces raisons que Dieu, le Très-Haut, a tant et tant insisté sur cette question. Il a en effet montré que les traitres, ceux qui ont trahi Dieu, le Messager et les gens qui les entouraient, sont attendus par la colère de Dieu, car Dieu, à Lui la Grandeur et la Gloire, aime ceux qui respectent leurs engagement, qui rendent le dépôt à l'ayant droit et assument la responsabilité de tout ce dont on les charge. 
La trahison et l'Islam
Un Hadîth du Messager de Dieu (P) dit : "Il ne fait pas partie de nous celui qui trahit un Musulman de par sa famille et ses biens".
 L'homme peut-être Musulman en prononçant la profession de foi (les deux témoignages) en priant, en faisant son pèlerinage ou en faisant son jeûne. Mais si en même temps, il trahit les Musulmans de par leurs âmes, leurs biens et leurs familles, il ne fait ainsi que renoncer pratiquement à l'Islam. L'Islam n'est en fait pas un simple mot ou un simple culte. Il est également une méthode dans la vie publique et privée, dans la relation de l'homme avec son Seigneur, dans sa loyauté envers Lui, dans sa relation avec le Messager de Dieu (P) à travers l'application de sa Sunna et en prenant comme exemples à suivre ses paroles et ses actes, et dans ses échanges avec les autres hommes sous les signes du bien et de la loyauté dans toutes ses affaires publiques et privées. 
L'Imâm 'Alî (p) a dit : ''Ecartez-vous de la trahison, car elle s'écarte de l'Islam". L'homme qui trahit ne fait que s'écarter de l'islam et de s'y éloigner. Et il a dit : "La trahison est la tête de l'hypocrisie". "La trahison est la tête de la mécréance", et "La trahison prouve le manque de piété et de dévotion".
La trahison et l'argent
La trahison peut être une trahison en rapport avec l'argent. Il se peut que quelqu'un renie le dépôt de quelqu'un d'autre ayant perdu le document qui le prouve, comme le font certaines personnes qui vivent de la vente des appartements. On vend un appartement à un acheteur et on lui fait payer une somme d'argent, puis on le revend à un autre acheteur s'il lui paye une somme plus grande, bien qu'il soit devenu la propriété du premier acheteur. Un tel agissement constitue une trahison du dépôt et de l'argent. Il faut dire aussi que la personne qui achète un appartement déjà vendu à une autre, tout en sachant qu'il est vendu, est une personne usurpatrice, et la vente, dans cette situation, est à considérer comme nulle. 
La trahison et l'homme
Il existe un autre genre de trahison. C'est celui dont la victime est l'homme. C'est trahir l'homme qui a confiance en toi, l'homme qui se remet à toi, mais que tu l'abandonnes pour coopérer avec ses adversaires et ses ennemis pour lui porter tort ou pour le faire périr. Dans ce cas là, tu le trahis, et tu trahis la confiance qu'il a en toi.
Un autre genre de trahison se présente avec la trahison des autres de par leurs familles. Il s'agit de ceux qui attentent à la pudeur des autres, qui commettent l'adultère avec les femmes, les filles ou les sœurs des autres, comme le font certains hommes qui profitent des points faibles de ces personnes. 
La trahison et les orphelins
Parmi les plus grandes trahisons, on compte celle que tu commets à l'égard des orphelins que leurs pères t'ont laissé leur argent en dépôt, lorsque tu utilises ton pouvoir pour t'emparer de leur argent. Le Noble Coran dit à ce propos :
(Ceux qui dévorent injustement les biens des orphelins avalent du feu dans leurs entrailles : ils tomberont bientôt dans le brasier) (Coran IV, 10).


Commentaires

Créer un compte


ou

Connexion


ou