LES 10 PIEGES DU CELIBAT

Rouhi
vend. 03 avr. 2015
549
Monde
katibin.fr

Chacun vit le célibat différemment. Quand certains s’en contentent et se consacrent complètement à leur travail ou leurs études, d’autres s’impatientent et désespèrent de trouver l’âme-soeur. La route menant au mariage serein peut s’avérer longue et semée d’embûches. Voici donc 10 des nombreux pièges que doivent à tout prix éviter les célibataires de notre communauté :

 

  1. La tentation : omniprésente car cet état peut aussi être une épreuve, il est parfois difficile de rester hermétique à toute tentative de séduction de personnes un peu moins impliquées que vous religieusement. D’autant plus lorsque l’on est seul depuis de longues années. Accrochez-vous et soyez fermes, mieux vaut s’éloigner définitivement de quiconque ne désire pas s’unir officiellement. Et préférez regarder vos chaussures plutôt que votre voisin(e).
  2. La mixité : quand on est seul, une simple discussion et la satisfaction d’un échange enrichissant peut malheureusement tromper les sens et faire s’emballer le petit cœur sensible qu’on tente constamment de faire passer pour pierre. Évitez au maximum les contacts avec le genre opposé, et si vous y êtes contraints, réduisez-les à leur strict nécessaire.
  3. Les prédateurs et séductrices : très présents sur les réseaux sociaux, ils s’appellent “Mustapha Bogoss93 FaitdesRappels”, “Sarah Majoutepas Akhi Jsuismégasérieuse”, ou autres “Perles  DeRappels Yoplay”. Ils prennent soin d’afficher régulièrement, pour qu’on soit assurés qu’ils sont de vraies personnes bien sûr, de nouvelles photos, ou les envoient par mp, c’est plus mystérieux, ou discret… A fuir absolument, certains vont même jusqu’au mariage et délaissent l’épouse-express une fois engrossée.
  4. Les sites de rencontres : dans la même lignée que les conseils précédents, celui de ne jamais, quelles que soient les circonstances ou le seuil de désespoir, fréquenter, s’inscrire ou s’approcher de sites, blogs ou groupes proposant des services de rencontres est sûrement le meilleur qu’un musulman puisse vous donner. Cela a peut-être fonctionné pour certains, grand bien leur fasse, Allah seul sait si leur union durera, mais les risques de faire une mauvaise rencontre sont énormes.
  5. L’habitude : être célibataire apporte aussi quelques satisfactions personnelles, difficile de le nier. Pouvoir enfiler une chaussette Marsupilami au pied gauche et une blanche à pois rouges au pied droit, n’avoir à reboucher le dentifrice après personne, décider seul de son avenir en n’ayant à satisfaire que sa personne, peut convenir à beaucoup d’individus… un temps. N’oubliez pas néanmoins que si Allah le veut, un mieux est toujours possible.
  6. La jalousie : elle est un fléau pour les célibataires, comme pour les couples, car même sans le vouloir, l’on peut porter préjudice aux amoureux, en apparence heureux, qu’on serait tenter d’envier. Réjouissez-vous plutôt de la réussite personnelle de vos frères et soeurs en religion, multipliez les dou’as pour maintenir unis les époux et Allah vous récompensera si telle est Sa volonté.
  7. Les mauvais critères : malheureusement, nombre d’entre nous subissent l’influence néfaste de faux-modèles édictés par une société éloignée de la pratique d’un Islam sain et équilibré. Privilégiez toujours la religiosité à la fortune, la crainte d’Allah à la beauté, et la bonté à la réussite. Car à celui qui se contente de l’essentiel, le Très Haut peut offrir mieux encore que ce qu’il avait espéré.
  8. Le fantasme : accomplir la moitié de votre dine vous tient à coeur. Vous travaillez dur, tant pour la vie d’ici-bas que pour l’au-delà, perfectionnez votre arabe et engloutissez les bouquins sur l’Islam, vous espérez donc trouver la perle rare, qui saura apprécier vos efforts, cheminer avec vous sur les plans spirituels et matériels… C’est compréhensible, mais n’idéalisez pas votre futur aimé, en faites pas barrage à toutes propositions et sachez accepter les défauts d’un autre, qui bien vite découvrira les vôtres…
  9. La perte de confiance en Allah : bien souvent accompagnée d’une baisse de foi progressive mais dangereuse, elle peut pousser à faire de mauvais choix et à mettre en oeuvre des moyens de rencontres peu licites. Ne désespérez jamais, notre Créateur -soit-Il loué- fait toute chose parfaitement.
  10. La conviction que le célibat est meilleur : croire que vivre seul est préférable et se focaliser sur les défauts et problèmes des couples qui nous entourent peut être un excellent moyen de se réconforter et de faire quotidiennement face à la solitude, c’est même un réflexe bien naturel pour faire face à la solitude. Ne noircissez pas outre-mesure le tableau et laissez-vous la possibilité de ne plus dire que Je mais Nous.

Finalement, et comme toujours, tout musulman se doit d’adopter une attitude équilibrée, de placer sa confiance en Allah, de mettre en place des causes licites et de ne jamais tomber dans l’excès. Puisse notre Seigneur combler les esseulés de notre communauté et mettre sur leur chemin la perle qui saura les satisfaire.

 



Commentaires

Créer un compte


ou

Connexion


ou