L'ISLAM PRESERVE LA COHESION AU SENEGAL

Rouhi
vend. 27 mars 2015
393
Sngal
Rouhi

Comme vous le Savez Tous An Nour est depuis le lundi 23 au Sénégal il ne serait pas Intellectuellement honnête pour nous de passer sous silence cette grande leçon que l’islam donne par son implication dans la vie politique du Sénégal.

Ce lundi 23 dès notre arrivée a l’aéroport Léopold Sedard Senghor dans le quartier de Yoff à Dakar, notre attention fut attiré par un dispositif impressionnant de policiers posté a tous les grands carrefours stratégiques de la capital du Sénégal. Renseignement pris ce même jour venait donc d’être prononcé le verdict de la condamnation de Karim Wade Fils de l’ancien président Me Abdoulaye Wade.

Une lourde condamnation a 6 ans de prisons et une amende de 138 Milliards de Franc CFA qui a tout de suite précipité l’alourdissement de l’atmosphère socio-politique. Dans la foulée, le PDS persiste et signe de plus belle : ‘il n’Ya pas de plan B, Karim WADE est l’unique candidat du PDS’.

Deux Jours le déferrement du candidat du PDS a la prison de Rebeuss, l’ancien président rend visite à son fils, ex ministre et futur candidat du PDS. La presse Local relate donc que les deux dirigeants du parti s’entretiennent pendant 1 heure environ sans toutefois donner des détails sur le contenu de l’échange. L’ancien président donne donc rendez-vous aux Sénégalais le vendredi 27 mars pour commenter la décision de la CREI. La tension est clairement palpable et le ton monte d’un cran.

Le Jeudi 26 pendant que tout le PDS était en instance de préparation et de mobilisation, un coup de tonnerre retenti : le Meeting du Vendredi est annulée sur demande spécial de SERIGNE SIDY MOKHTAR MBACKE, Khalife General des Mourides. Pour notre équipe qui venait fraichement d’arriver de la Cote d’Ivoire cela relevait de la fiction !!!! Car nulle part a traves toute l’Afrique un leader religieux Islamique ne pourrait accomplir un tel exploit dans un contexte aussi tendu. Dans les colonnes du journal l’OBSERVATEUR, on pouvait lire ceci : Hier lors de la réunion du comité directeur qu’il a présidé lui-même Me Abdoulaye Wade a renoncé à la décision du moins pour l’instant. Pourtant le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) avait pris toutes les dispositions pour la tenue de ce grand rassemblement. Le porte-parole du parti Babacar Gaye déclare que le meeting a été renvoyé a une date ultérieur car à son retour de la prison de Rebeuss, Me Abdoulaye Wade a reçu un appel de Touba et avec insistance le CHEICK SIDY MOKHTAR lui a demandé de sursoir à son meeting le temps de lui laisser voir comment aborder cette question. Donc sur l’intervention de l’autorité religieuse de Touba que WADE à accepter d’annuler son meeting du Vendredi.

Dans Plusieurs autre pays d’Afrique, ce genre d’intervention aurait été vite taxé d’ingérence dans la vie politique. Mais au Sénégal le politique a vite fait de comprendre que rien ne peut s’accomplir sans la grâce d’Allah (SWT) Qu’Allah bénisse le Sénégal et qu’il maintienne le socle de l’Islam sur ce pays Amine    



Commentaires

Créer un compte


ou

Connexion


ou