Gestion d'une crise d'asthme

Dosmendos
vend. 20 mars 2015
374
Cte d'Ivoire
le Vidal

    Au début de la crise d'asthme

  • Dès les premiers signes (essoufflement, oppression thoracique, toux, etc.), le traitement habituel est de deux bouffées (s’il s’agit d’un aérosol-doseur) ou d'une inhalation (en cas d’inhalateur de poudre) d’un bronchodilatateur bêta-2 mimétique d'action rapide.
  • Après dix à quinze minutes, si la gêne persiste, on peut reprendre deux bouffées d’aérosol-doseur ou une inhalation de poudre.
  • Après dix à quinze minutes de plus et si les symptômes n’ont toujours pas disparu, on peut prendre de nouveau deux à quatre bouffées d’aérosol, ou une à deux inhalations de poudre.
  • Une crise simple doit s’arrêter après la prise de six à huit bouffées d’aérosol(ou trois ou quatre inhalations de poudre).
  • Il faut également éliminer les facteurs déclenchants éventuels : allergènes, fumée de cigarette, froid, etc.

    Si la crise d'asthme résiste au traitement

  • prevenir un médécin sans attendre pour une prise en charge rapide par des moyens médicamenteux rapides d'action.


Commentaires

Créer un compte


ou

Connexion


ou