La persvrance, la patience, l'endurance et la satisfaction envers Allah

biba
jeu. 12 mars 2015
264
Sngal

As-sabr – la persévérance, la patience et l'endu­rance – fait partie des devoirs du cœur, elle consiste à freiner l'âme et à la forcer à supporter ce qui s'oppose à ses penchants ou à délaisser les plaisirs.

As-sabr est de trois sortes :

1-  Persévérer dans la pratique de ce que Allah a rendu obligatoire comme obéissances.

2-    Patienter en se gardant de ce que Allah nous a interdit.

3-    Endurer dans les difficultés et les épreuves.

1 -   Persévérer dans la pratique de ce que Allah a rendu obligatoire : c'est contraindre l'âme à appliquer les obligations religieuses que Allah a ordonnées, comme par exemple effec­tuer les prières dans leur temps, jeûner le mois de Ramadan ou assister aux assemblées de sciences de religion afin d'apprendre les choses de la science de la religion que Allah a rendues obligatoires pour nous, ainsi que d'autres devoirs.

2 -   Patienter en se gardant de ce que Allah nous a interdit : c'est empêcher son âme de commettre ce que Allah a interdit et cela nécessite un gros effort pour contraindre son âme et la retenir de commettre les choses interdites, par exemple la retenir d'abandonner la prière, de boire l'alcool, de voler et d'autres choses encore.

 

3-    Endurer dans les difficultés et les épreuves : c'est-à-dire vis à vis de ce qui dérange son âme : souffrance, mal, difficultés dans les conditions de vie ou tristesse qui affecte l'homme à cause d'un malheur. La vie de ce bas-monde est en effet la demeure de l'adversité et de la mise à l'épreuve ainsi que la demeure des œuvres, alors que l'au-delà est la demeure de la remise des comptes.

La satisfaction envers Allah, dans le sens de se soumettre à Lui : il est un devoir pour chaque personne responsable de ne pas faire d'objection contre Allahta^ala et de se satisfaire de Sa prédestination et de Sa destinée. La satisfaction enversAllah fait partie des devoirs du cœur, elle signifie être soumis à Lui, tabaraka wa ta^ala. En fait, beaucoup de gens tombent dans les péchés parce qu'ils n'ont pas patienté dans les épreuves.

Il convient au musulman de s'embellir de patience et d'habituer son âme à patienter, à se soumettre entièrement à Allah et à se fier à Lui en toute circonstance.

 



Commentaires

Créer un compte


ou

Connexion


ou